Ceci est une ancienne révision du document !


Automate cellulaire

Les automates cellulaires consistent en une grille à deux dimensions (ou plus) où chaque case représente un élément, dont les modifications (les plus simples consistent en une modification binaire, noir ou blanc, allumé ou éteint) dépendent de l'état (noir ou blanc, allumé ou éteint) des cases voisines. Les règles informatiques expriment cette dépendance et simulent donc les interactions entre les éléments voisins. À partir d'une position initiale des éléments, ces règles suffisent à reproduire le comportement du système au cours du temps. Une autre méthode informatique de simulation des systèmes complexes, utilise les systèmes multi-agents.