chapitre2 Bienvenue

Ce site est destiné à la publication enrichie du livre pdf ci-dessus.

Tous vos commentaires sont les bienvenus.

Vous pouvez aussi nous envoyer vos suggestions d'illustrations à webmaster(arobase)revolutionducomplexe.fr

Bonne lecture.

On en parle : La revue VRS La Vie de la Recherche Scientifique publie une interview de Janine Guespin sur la publication de revolutionducomplexe.fr .  Numéro à télécharger, page 51 et suivantes.

chapitre2a 4e de couv'

Nées d'une convergence entre les avancées scientifiques et les progrès techniques de la révolution informationnelle, les diverses sciences du complexe ne sont pas unifiées, mais forment une mouvance multiforme. Elles ont fait toutefois émerger un certain nombre de concepts qui représentent une profonde révolution conceptuelle et scientifique que l'auteure appelle la révolution du complexe. En effet ces concepts rompent à bien des égards avec les paradigmes ayant cours dans presque toutes les disciplines scientifiques, et au delà, avec le mode même de pensée, où ils rejoignent la dialectique matérialise, dont ils peuvent se nourrir et qu'ils ont même vocation à enrichir. C'est la pensée dialectique du complexe.

chapitre2a Remerciements

Il est rare qu'un essai ne bénéficie pas d'aides, mais celui ci, qui touche à tant de domaines n'aurait pu voir le jour sans les conseils, voire le travail de plusieurs ami(e)s, qu'il m'est un plaisir de remercier ici.

Et en tout premier lieu

chapitre2a Janine Guespin-Michel

Ancienne élève de l'École Normale supérieure, Janine Guespin-Michel est professeure honoraire de l'université de Rouen. Elle a dirigé les laboratoires de microbiologie fondamentale à l'Université technologique de Compiègne puis à l'Université de Rouen. Après son départ à la retraite, elle a, comme professeur émérite, entrepris une reconversion vers l'utilisation de la dynamique des systèmes non linéaires en biologie, et noué des collaborations interdisciplinaires avec des physiciens et des bio-informaticiens dans le cadre du programme épigénétique du génopole d'Evry. Parallèlement, elle a coordonné un groupe de travail sur la complexité avec des chercheurs de l'université de Rouen, autour du philosophe Lucien Sève et, dans le cadre de l'association Espaces Marx, elle a animé des groupes de travail et journées d'étude sur l'état de la science et les rapports entre science, société et démocratie.